6 rue de la Ménetrie

85330 Noirmoutier-en-l’île

02 14 00 19 90

Nathalie Derval

Date de dernière mise à jour du site

Jeudi 27 Juin 2019

Du lundi au samedi de 9h00 à 19h00

Thérapeute en bien-être à Noirmoutier (Vendée 85)

CHROMATHÉRAPIE

La Chromathérapie (chromothérapie, chromatothérapie, ou « cure des couleurs ») est une méthode thérapeutique naturelle qui est à la fois relativement simple à mettre en œuvre et très efficace.

La Chromathérapie lumineuse utilise de la lumière colorée

Elle permet de traiter :

  • des traumatismes

  • des problèmes d’ordre articulaire

  • des pathologies cutanées

  • des troubles psychologiques (dépression, stress, troubles du sommeil …..)

Matériel de Chromathérapie

Le matériel nécessaire pour utiliser l’énergie thérapeutique de la lumière colorée est une torche et des filtres de couleurs :

  • rouge

  • orange

  • vert

  • bleu

Diagnostic

Comme dans toute thérapie, le diagnostic est essentiel. La chose est encore plus vraie en Chromathérapie ou le diagnostic oriente la totalité du traitement.

 

Il faut déterminer si la pathologie que l’on souhaite traiter est plutôt :

  • chaude

  • froide

  • humide

  • sèche

 

Toutes les inflammations (maladies en “-ite”, par exemple tendinite) seront des pathologies chaudes, même chose pour les hyperactifs, insomniaques ou les personnes hystériques.

Les traumatismes, les chocs, les coups seront des pathologies froides (qui sidèrent les tissus, qui se bloquent, comme glacés), même chose pour les pathologies psychiques telle que la dépression ou une fatigue excessive.

 

Les pathologies dans lesquelles a lieu un écoulement sont des pathologies humides hémorragies, suintements, etc.

 

Les pathologies considérées comme sèches sont celles qui se caractérisent par une sécheresse marquée : urticaire, eczéma, verrue, etc.

 

Certaines maladies peuvent combiner deux paramètres. Un œdème, par exemple associera du chaud et de l’humide.

Principe de traitement

Après avoir établi le diagnostic, je tiens compte des relations suivantes :

  • Chaud : orange

  • Froid : rouge

  • Humide : vert

  • Sec : bleu

 

Il faut savoir qu’en Chromathérapie, on cherche à aller dans les sens de la pathologie.

 

Chromathérapie : l’organe peau, sensible aux couleurs

Les couleurs sont des ondes lumineuses ayant chacune une longueur qui lui est propre (la longueur d’onde du bleu, diffère de celle du rouge par exemple).

Si les yeux sont tout particulièrement sensibles à ces longueurs d’onde, la peau est, elle aussi un organe capable de les capter et de les interpréter, en quelque sorte. Ce décodage se fait inconsciemment et influence les cellules, notamment d’un point de vue chimique.

Différentes approches de la Chromathérapie

La Chromathérapie part donc de l’idée que chaque couleur véhicule un message fréquentiel particulier. Les cellules du corps et de la peau en particulier sont capables de percevoir ce message, de le véhiculer aux cellules voisines et de le faire circuler, de proche en proche, dans tout l’organisme.

 

Avec ces données de bases, plusieurs types de thérapies se sont développées.

 

La chromatothérapie, développée en France par le Dr Agrapart, permet également d’intervenir via les méridiens d’acupuncture en se basant sur les énergies des couleurs, mais également de façon locale sur les zones malades, c’est cette méthode que j’utilise dans mon cabinet.